Ma Pompe

Comment démonter une pompe immergée

La pompe immergée est une pompe de puits qui nécessite un entretien particulier. Les pièces qui constituent la pompe immergée sont fragiles et doivent être démonté avec la plus grande précaution.  En cas de dysfonctionnement, il faut procéder à un démontage de votre pompe. Pour démonter une pompe immergée, il est judicieux de faire appel à un professionnel.

Pourquoi démonter une pompe immergée ?

Le démontage d’une pompe immergée est important pour régler les dysfonctionnements. En cas de panne au cours du fonctionnement de votre pompe immergée, il faut procéder à un démontage complet de votre système de pompage afin de pouvoir tester la pompe immergée et identifier d’où provient de problème pour y remédier. Le démontage d’une pompe immergée peut vous permettre d’économiser de l’argent si vous parvenez à la réparer vous-même. L’objectif est donc d’éviter l’intervention d’un professionnel autant que possible mais surtout d’éviter à tout prix de racheter une nouvelle pompe à eau immergée.

Quand démonter une pompe à eau immergée ?

Il faudra démonter votre pompe immergée pour puits dans les cas suivants :

  • Si votre pompe fait des bruits bizarres lors de l’aspiration d’eau.
  • Lorsque le débit de pompage n’est pas normal
  • Lorsque la pompe n’aspire plus l’eau, il est aussi primordial de la démonter.
  • En présence de tout type de dysfonctionnement du moteur ou d’une partie interne de la pompe  

Les précautions à prendre

Avant toutes choses, il faudra lire attentivement les recommandations du fabricant. Il est primordial de privilégier un travail en toute sécurité.  

Il est donc recommandé une fois la pompe immergée sortie de l’eau, de la débrancher de tout système électrique. Mais aussi de placer la pompe dans un environnement sec et stable pour pouvoir réaliser le démontage dans les meilleures conditions.

Quel matériel pour démonter une pompe immergée ?

Pour démonter une pompe immergée, il faut disposer d’outils adapté dans sa panoplie du parfait bricoleur. Démonter une pompe immergée pour puits est un travail délicat, il faut donc s’y attaquer avec le matériel adéquat.

Voici les outils de base à avoir pour démonter votre pompe immergée :

  • Des tournevis plats et cruciformes, pour les vis.
  • Un jeu de clés plates entre 10 et 16 mm

En fonction des modèles la taille des tournevis et clés plates peuvent être différents. Renseigner vous sur le site du fabricant ou sur le manuel d’utilisation livré avec votre pompe.

Démontage d’une pompe immergée

Le démontage d’une pompe immergée passe par plusieurs étapes :

1 – Le desserrage

Il faut desserrer la partie basse de la pompe et les blocs de la pompe en cas de panne au niveau de l’axe du moteur. En présence de dysfonctionnement au niveau du condensateur, c’est juste la partie basse de la pompe il faut desserrer. Il faut desserrer les vis des différents compartiments de la pompe afin de la réparer.

2 – Le démontage

Il faut récupérer l’huile pour ne pas abîmer la partie électrique de votre pompe. Il faut démonter la pompe en séparant chaque compartiment afin de vous attaquer à la panne. Déposez délicatement les pièces de votre pompe immergée sur une surface plate.  Une fois les pièces usagées changées, il faut procéder au remontage de la pompe immergée.

Remontage d’une pompe immergée

Une fois la pompe réparée, il faut procéder au remontage de la pompe immergée. Le remontage consistera à agencer de nouveau tous les compartiments de la pompe. Il faudra donc les remettre dans le bon ordre une fois les réparations terminées. Une fois que vous avez démonté votre pompe immergée, pour régler un dysfonctionnement ou remplacer une pièce usée, il faut le remonter pour le remettre en route. Pour le remontage, il faut réviser toutes les parties de votre pompe immergée ensemble et en suivant le bon ordre.

Votre pompe n’est pas réparable ? Découvrez nos guides d’achat sur les pompes submersibles, les pompes immergées automatique ou les pompes immergée pour forage, pour acheter votre nouvelle pompe à eau.