Les meilleures pompes de relevage

Les pompes de relevage, sont les appareils indiqués lorsque vous souhaitez installer une salle de bain au sous-sol ou lorsque votre maison est en contrebas de la sortie des égouts. Ces appareils sont capables d’aspirer l’eau d’un niveau inférieur pour un niveau supérieur. Le point sur ces appareils sophistiqués dans cet article.

Qu’est-ce qu’une pompe de relevage ?

La pompe de relevage se définit comme étant un système servant à l’évacuation des eaux usées. Au sens large, c’est donc une pompe eaux usées qui permet d’évacuer  les eaux provenant des machines à laver, les lavabos, des puits, des piscines ou encore des toilettes. C’est une pompe évacuation qui permet de se débarrasser des eaux qui coulent de quelques mètres en hauteur.

Lorsque vos canalisations sont situées à un niveau inférieur du lieu d’évacuation, la pompe à eau de relevage s’avère très efficace. Il est donc important d’en posséder un pour la cause. Ainsi, à l’aide d’une turbine ou d’un moteur électrique, vous pouvez facilement transférer l’eau depuis sa source vers sa destination finale. D’autres modèles de pompes à relevage, permettent même d’évacuer l’eau de pluie lorsque les sous-sols sont inondés.

Voir le guide d’achat sur les pompes de relevage eaux usées

La pompe de relevage s’utilise également en agriculture où elle sert d’ailleurs fréquemment. En effet, elle permet de fournir de l’eau à travers le système d’irrigation depuis la nappe phréatique. Toutefois, la pompe de relevage ne doit pas s’installer n’importe comment, ni n’importe où. L’installation de la pompe de relevage doit se faire par le biais d’un professionnel qui sait faire son travail. Le professionnel doit être contacté de toute urgence lorsque les travaux à réaliser se font entre votre maison et l’égout ou sous terre.

Comment fonctionne une pompe de relevage ?

Il est important de savoir que la pompe de relevage est équipée d’un moteur dont la puissance varie selon le type de modèle. C’est lui qui fournit la puissance hydraulique nécessaire pour le pompage de l’eau et joue donc un rôle principal dans le fonctionnement de la pompe de relevage.

La pompe de relevage est un système fermé. Une pompe de relevage, peut être déplacée (utilisation nomade) comme dans le cas d’une pompe vide-cave ou utilisée sur place (utilisation sédentaire) comme c’est le cas pour les stations. Pour fonctionner, la pompe aspire et propulse l’eau se retrouvant en trop dans le tuyau de refoulement. Pour y arriver, il est équipé d’un moteur électrique à turbine. Ce moteur permet de drainer et de refouler les eaux jusqu’au conduit d’évacuation.

Voir le guide d’achat sur les pompes de relevage pour machine à laver.

Pour ce qui est du mode d’allumage de la pompe de relevage, des modèles avec système d’allumage automatique ou système manuel existent. En ce qui concerne le système d’allumage manuel, il vous revient d’allumer la pompe de relevage lorsque le réservoir de cette dernière est plein. Dans le cas du système automatique, il existe des flotteurs qui se chargent de tout. Si les deux systèmes sont disponibles sur le marché, c’est le système automatique qui est généralement apprécié.

À titre d’information, les flotteurs sont des accessoires qui sont mis sur la pompe de relevage qui déclenche automatiquement la pompe à eau. En effet, lorsque le niveau d’eau est trop élevé et atteint le flotteur, ce dernier déclenche la pompe qui va procéder à l’évacuation de l’eau. Une fois que le niveau de l’eau diminue, la pompe de relevage s’éteint. Le cycle se poursuit donc à chaque fois qu’il y a une montée et une baisse d’eau.

Avec le flotteur, plus besoin de procéder au déclenchement de la pompe de relevage de façon manuelle. Le flotteur permet également de ne pas être en train de surveiller constamment la pompe de relevage qui ne doit pas fonctionner à vide pour rappel. Les flotteurs existent également en deux catégories à savoir les flotteurs filaires qui fonctionnent avec la gravité et se positionnent verticalement. Et les flotteurs à levier qui s’élèvent et s’abaissent selon le niveau de l’eau. Il vous revient de déterminer la hauteur à laquelle votre flotteur se déclenchera.

Le fonctionnement de la pompe de relevage ne peut être sans les types de liquides qu’elle pompe. À cet effet, vous avez la possibilité de pomper des eaux claires, des eaux de chantiers, des eaux usées ou encore des eaux chargées.

Pompe de relevage immergée ou de surface ?

Les pompes de relevage, il en existe deux catégories. La première catégorie, est la pompe de relevage de surface et la pompe de relevage immergée. La pompe de relevage de surface, se positionne hors de l’eau. Cette pompe peut fonctionner jusqu’à huit mètres de profondeur et sert à évacuer l’eau qui s’accumule dans votre sous-sol après une inondation. La pompe de relevage de surface, sert également à faire le relevage eaux usées de votre bassin ou de votre fosse septique.

D’autres personnes se servent de la pompe de relevage de surface pour leur jardin, puisqu’elle est très utile pour éliminer l’eau en surface. Sur le marché, vous trouverez des modèles de pompes de relevage avec des flotteurs. Pour en revenir aux pompes de relevage immergées, il faut terminer en disant qu’elles sont indispensables pour les zones inondables. De plus, il est possible d’ajouter à votre pompe de relevage de surface un supresseur afin de compenser son manque de pression.

La deuxième catégorie de pompe à eau, est la pompe de relevage immergée. Il s’agit de pompes submersibles (qui peuvent être mis dans les eaux à évacuer). Une pompe submersible peut être utilisée à une profondeur de plus de huit mètres tout en fonctionnant en continu. La pompe de relevage immergée est présente dans les habitations disposant d’un étang profond, d’une fosse ou encore d’un puits. Afin d’éviter la corrosion et faire en sorte qu’elles durent, la plupart des pompes de relevage immergées sont en inox. Une pompe à eau immergée dispose d’un moteur étanche. Il peut être actionné automatiquement ou manuellement. À ce niveau également, vous avez la possibilité d’ajouter des flotteurs pour un actionnement automatique en cas d’une certaine montée de l’eau. 

Voir le guide d’achat sur les pompes de relevage pour climatisation

Les différents types de pompe de relevage 

Il existe de nombreuses pompes de relevage. Ces différents types de pompe de relevage, dépendent des différents types de liquides qui sont pompés. Comme nous l’avions dit précédemment, vous avez les eaux chargées, les eaux de chantier, les eaux claires ou encore les eaux usées.

Les pompes de relevage pour eaux chargées

Les pompes de relevage pour eaux chargées, sont des pompes qui permettent d’évacuer tout ce qui est eaux industrielles ou eaux ménagères. Elles permettent également d’évacuer les eaux des toilettes et celle des vannes en direct. Les eaux chargées contiennent généralement des matières solides en suspension ou encore des fibres. Pour se servir de ce type de pompe, il vous faut prêter attention au diamètre de passage. Les différents modèles que vous pouvez rencontrer sur le marché sont :

La pompe de relevage pour eaux chargées Einhell

Le modèle GC-DP vous propose une puissance de 1000 W et une profondeur d’immersion de 5 m. Le corps de cette pompe est en inox et sa hauteur de refoulement est de 9 m. Sa hauteur d’aspiration est de 40 mm. Des accessoires peuvent lui être raccordés pour rendre son fonctionnement optimal. La hauteur des particules qu’elle peut évacuer est de 20 mm.

La pompe de relevage pour eaux chargées BLACK+DECKER

La pompe de relevage pour eaux chargées BLACK+DECKER en son modèle BXU1100XDE est submersible. Elle a une portée de 16 500 l/h et une puissance de 1 100 W. Réalisée en acier inoxydable, cette pompe a une prévalence de 10,5 m. Elle peut aspirer des débris d’un diamètre de 35 mm. Sa profondeur d’immersion maximale est de 7 m.

La pompe de relevage pour eaux chargées DAB

Il s’agit d’une pompe submersible en acier inoxydable. Son immersion maximale est de 7 m et sa puissance nominale est de 0,55 KW. Avec un poids de 7 kg, cette pompe peut aspirer des particules d’un diamètre de 25 mm. Cette pompe peut être équipée de flotteurs afin d’assurer un meilleur fonctionnement.

Les pompes de relevage pour eaux claires

Les pompes de relevage pour eaux claires, sont des pompes qui servent à évacuer les eaux de pluie, les eaux de ruissellement ou encore des eaux d’infiltration. Ces pompes servent également à pomper les eaux des vidanges, des puisards, des bassins ou encore des piscines. Lorsque vous êtes en présence d’évacuation d’eaux claires, vous êtes en mesure de déplacer ces eaux dans un autre contenant puisqu’elles ne contiennent aucun solide. Les modèles suivants sont des pompes de relevage pour eaux claires que vous pouvez rencontrer sur le marché. Il s’agit notamment de :

De la pompe à relevage pour eaux claires Einhell

Ce modèle de la marque Einhell, est adapté à l’usage extérieur et dispose d’un débit d’écoulement de 9000 l/h et une fréquence d’entrée de 50. Elle a une hauteur de 360 mm et d’une largeur de 230 mm. Elle est faite de plastique et d’acier et dispose d’une puissance de 430 W. Ne pesant que 4,9 kg, cette pompe peut aller jusqu’à 2,50 m.

De la pompe à relevage pour eaux claires BLACK+DECKER

Cette pompe est submersible et est faite en acier inoxydable. Elle a une puissance de 750 W et une portée maximale de 11 000 l/h. Cette pompe peut être introduite à une profondeur maximale de 8.5 m. Elle peut être équipée de différents accessoires pour un fonctionnement optimal. L’eau évacuée ne doit pas contenir des particules de diamètres supérieurs à 5 mm.

De la pompe à relevage pour eaux claires T.I.P

Pompe à relevage immergée, elle a une hauteur de refoulement de 13 m et une pression maximale de 1,3 bar. Son débit maximal est des 30 000 l/h. Elle dispose d’un carter de pompe en acier inoxydable, et d’un moteur refroidi. L’eau à pomper ne doit pas avoir des particules d’un diamètre supérieur 45 mm.

Comment choisir sa pompe de relevage ?

Mis à part le prix qui peut être un facteur déterminant dans l’acquisition d’une pompe de relevage, il est également important de prendre en compte d’autres paramètres. En effet, la pompe doit être avant toute chose adaptée à vos besoins. Les paramètres suivants doivent donc être considérés :

La hauteur de refoulement

Le choix judicieux de la hauteur de refoulement est très important. En effet, ce paramètre vous permettra de savoir à quelle hauteur maximale il faut placer votre pompe et votre tuyau de relevage. La hauteur de refoulement, est exprimée en mètre de colonne d’eau. De manière illustrative, si nous supposons que votre pompe de relevage a une hauteur de refoulement de 8 mètres, cela voudra dire que vous serez en mesure de transporter l’eau à 8 mètres de votre pompe. Dans ce cas, la dénivelée entre votre point d’eau et votre pompe de relevage doit être définie à l’avance.

Vous devez garder à l’esprit qu’en fonction de votre dénivelée, la pression diminue. Pour un mètre, cette pression diminue de 0,1 bar. Cela suppose que pour 20 mètres, la pression baisse de 2 bars.

La puissance de pompage

L’ensemble des pompes de relevage dispose d’un moteur électrique qui a pour but d’aspirer les eaux usées et de projeter les fluides. Vous pouvez donc en déduire que la pompe de relevage est un dispositif qui a besoin d’électricité pour fonctionner. Il est alors impératif de trouver un modèle qui dispose d’une grande puissance. Et c’est généralement sur la puissance (en watt) de l’appareil que les fabricants basent leurs arguments de vente.

Cependant, il est constaté que les chiffres marqués sur les appareils ne sont pas réellement ceux des machines. Autrement dit, une pompe de relevage de 1000 watts n’en est pas forcément une. Si nous supposons par exemple qu’une pompe de 1000 w peut relever jusqu’à 10 mètres pendant qu’une autre de 1 100 w n’en est pas capable, vous voyez clairement qu’il ne s’agit que de chiffres.

Le nombre de watts indiqué sur la pompe de relevage n’a pas une véritable signification. Ce nombre n’est rien d’autre que la consommation électrique que votre appareil prendra. L’idéal est de déterminer la tâche à réaliser et voir dans la mesure du possible si votre pompe de relevage peut la réaliser. Vous pouvez demander conseil à votre vendeur.

Le débit

Lorsque vous effectuez le rapport entre la puissance de votre pompe de relevage et le diamètre de sortie du tuyau, vous êtes en train d’évaluer le débit. Pour un débit idéal, vous devez faire en sorte que votre débit soit égal au tiers de votre consommation journalière. Vous devez tenir compte du nombre de personnes dans la maison et des différents points d’eau pour calculer de la consommation moyenne de votre habitation. Pour une piscine par exemple, la pompe à relevage doit avoir une grande puissance de sorte que le débit soit également élevé pour rapidement la remplir.

Comment utiliser une pompe de relevage ?

La pompe de relevage est utilisée lorsque vous souhaitez évacuer l’eau d’une fosse. Pour utiliser une pompe de relevage, il faut que la pente naturelle de votre terrain ne permette pas l’évacuation de l’eau usée. Dans ce cas, il est possible que votre terrain soit en pente, que le prétraitement de l’eau soit réalisé plus bas que le traitement ou encore que votre maison soit en bas de la fosse toutes eaux.

Les bonnes pratiques pour entretenir une pompe de relevage

La longévité de votre pompe de relevage va entièrement dépendre de l’entretien que vous lui accordez. L’entretien doit être fait de manière régulière. Il faut également notifier que l’entretien d’une pompe à relevage n’est pas soumis à une réglementation spécifique. Entretenir votre pompe de relevage, peut se faire de deux façons différentes.

La première façon d’entretenir votre pompe de relevage est de le faire vous-même. À cet effet, vous devez régulièrement surveiller votre pompe afin de voir s’il n’y échappe pas des odeurs inhabituelles. La surveillance consiste également à surveiller les bruits et les niveaux de remplissage sur la base des données du tableau de bord.

Pour un appareil très chargé ou qui fonctionne à l’eau boueuse, un ou deux cycles de remplissage et d’évacuation à l’eau claire vous sont recommandés. Vous devez le faire une fois après chaque deux mois. Ce nettoyage ne demande qu’à remplir le baquet d’eau claire et de patienter pour une mise en route de la pompe pendant deux à trois fois.

Dans le cas où vous n’êtes pas fréquent chez vous ou que vous partez en vacances, il est recommandé de vider le réservoir d’eau avant de partir. Un cycle complet de remplissage et d’évacuation à l’aide de l’eau claire doit se faire. Cette opération doit être faite avant la mise en route.

Entretenir la pompe à relevage vous-même, consiste également à faire un grand nettoyage. Ce nettoyage se fait manuellement une fois l’année. Généralement, vous réalisez le grand nettoyage lorsque vous remarquez que des dépôts importants sont présents au niveau de votre appareil. Pour cela, il vous faut vider, rincer et ventiler la citerne. Ensuite, vous débranchez la pompe et vous brossez les flotteurs, le fond du bac et les parois de la pompe. Prenez la peine de vérifier l’état des turbines et l’aspiration et le niveau d’huile. Pour finir, réalisez un cycle à l’eau claire et mettez l’appareil en fonction.

La seconde solution, est de confier l’entretien à un spécialiste. Cette solution est valable lorsque vous ne disposez pas des outils nécessaires et encore moins des compétences qu’il faut pour l’entretien d’une pompe de relevage.

Quel prix pour une pompe de relevage ?

Élevé, est le coût d’une pompe de relevage. Il est recommandé de mettre assez d’argent de côté pour avoir un budget conséquent. L’estimation du prix de la pompe de relevage doit tenir compte du prix d’achat, des frais d’installation, de la consommation électrique générée et des frais d’entretien.

En ce qui concerne le prix d’achat de la pompe de relevage, il est assez élevé. Les fabricants se basent généralement sur la puissance de l’appareil et de la hauteur nanométrique pour vendre. Il faut compter en 150 et 1000 euros pour avoir une pompe de relevage de qualité. Pour véritablement avoir un bon produit, les produits d’entrée de gamme sont déconseillés. Il vous faut prévoir au moins 400 euros pour avoir un produit de milieu de gamme de qualité. Il faut noter que des modèles de 2000 euros et plus sont présents sur le marché.

Pour le coût d’installation, le prix varie en fonction du type de pompe de relevage. Vous pouvez constituer un budget oscillant entre 800 euros et 1000 euros pour l’installation. Il est également possible de dépasser cette fourchette de prix. Dans le cas où vous souhaitez simplement changer votre installation, vous pouvez prévoir entre 2000 et 5000 euros.

Pour ce qui est du coût de la consommation, elle pourrait dépasser 100 euros par an. En effet, la pompe de relevage est très sollicitée et par conséquent elle coûtera cher. En dernier point sur le prix, les frais d’entretien doivent également être estimés. Vous devez prévoir entre 100 et 300 euros par an pour l’entretien de votre pompe à relevage.

Faut-il choisir une station de relevage ?

La station de relevage est composée d’un réservoir d’eaux usées ou d’une cuve de stockage, d’une ou plusieurs pompes immergées et d’une commande ou d’un système de régulation. Au niveau d’une station de relevage, les eaux usées transitent par le réservoir pour ensuite être projetées vers le point de rejet par la pompe. L’opération est sous le contrôle des poires de niveaux.

Le choix de la station de relevage intervient lorsque dans votre habitation l’évacuation des eaux par gravité n’est pas possible. La station de relevage mis en commun avec la pompe de relevage permet de résoudre efficacement et durablement le problème et d’éviter que vos canalisations ne soient constamment bouchées. Le choix de la station de relevage n’intervient également que lorsque la canalisation principale de votre habitation est en dessous du raccordement vers l’égout.

Pour choisir une station de relevage, vous devez tenir principalement compte du volume du réservoir, de la hauteur de relevage et de la nature des eaux à évacuer. Le réservoir doit pouvoir répondre à vos besoins d’évacuation. La pompe à installer avec votre station de relevage, doit tenir compte de la nature des eaux à évacuer. Quant à la hauteur de relevage, elle permet de savoir si la station sera enterrée ou non.