Ma Pompe

logo ma-pompe.fr

Comment débloquer une pompe immergée ?

Lorsque vous disposez d’une source d’eau comme le forage ou le puits, il est toujours intéressant de disposer d’une pompe immergée pour pouvoir faire ressortir l’eau qui s’y trouve.  Posséder une pompe immergée, ne vous mets pas à l’abri des problèmes. En effet, votre pompe immergée peut se bloquer et vous empêcher de bénéficier de l’eau qui vous sert au jardinage ou pour les toilettes. Dans cet article, nous vous proposons des solutions pour débloquer votre pompe immergée.

Quels facteurs peuvent provoquer le blocage d’une pompe immergée de forage ?

Le blocage d’une pompe immergée peut être causé par de nombreux facteurs. Le premier facteur de blocage peut être le sable ou les déchets au fond du puits ou du forage. Ils peuvent en effet boucher votre pompe et la rendre inutilisable. Un autre facteur qui peut être à l’origine du blocage de votre pompe, c’est le condensateur de la pompe. Ce dernier étant électrique, peut refuser de fonctionner. Un dernier facteur pouvant provoquer le blocage de votre pompe immergée, c’est le tuyau de pompage qui peut fuiter et vous empêcher d’avoir un bon débit d’eau.

Les étapes pour débloquer une pompe immergée

Dans la majorité des cas, le blocage de la pompe immergée est dû au sable. Il endommage rapidement votre moteur. Ainsi pour débloquer la pompe immergée, vous pouvez faire :

Le nettoyage de la pompe

Pour débloquer une pompe immergée par le sable ou tout autre déchet, il faut dans un premier temps retirer la pompe immergée de l’eau à l’aide d’équipements adaptés. Une fois la pompe immergée remontée, faites le nettoyage de cette dernière à l’eau claire.

Le teste du condensateur

Le nettoyage de la pompe immergée ne suffit pas pour débloquer une pompe eau ou débloquer une pompe puits. En effet, vous pouvez faire le test au niveau du condensateur puisqu’il n’est pas exclu que ce dernier soit défectueux. Le test du condensateur, suit des étapes bien précises.

Comment éviter le blocage d’une pompe immergée ?

Pour éviter le blocage d’une pompe immergée, il est important de respecter la profondeur minimale d’installation qui est de 8 mètres. Vous devez également respecter une distance minimale (50 cm) entre le fond de la source et votre pompe immergé.  Autrement, votre pompe risque de pomper du sable ou des déchets qui la bloqueront par la suite. Il est également recommandé de recourir aux services d’un professionnel en pompe immergée.

Autres articles sur les pompes immergées :