Ma Pompe

logo ma-pompe.fr

Comment automatiser une pompe de surface ?

Pompe de surface

Une pompe de surface est un outil qui vous permet de récupérer de l’eau depuis une source pour ensuite l’utiliser en arrosage ou aussi pour un usage domestique. Elle est donc installée en surface, c’est-à-dire au-dessus d’une source. Les pompes de surface sont généralement associées à un tuyau avec crépine et un clapet anti-retour permettant l’aspiration du liquide à partir d’un puits ou d’une cuve. Pour travailler, elles doivent être branchées à une prise électrique. Toutefois, il existe actuellement des solutions pour automatiser tout cela. Rien de plus simple, il suffit de vous munir des accessoires adéquats. Pour en savoir davantage, ne ratez pas cet article.

Comment fonctionne une pompe de surface ?

La pompe de surface est un appareil qui assure le relevage des eaux depuis une source pour être ensuite utilisées en arrosage ou autres. Elle est composée de trois principales parties : le moteur, la transmission et la partie hydraulique.

Grâce au moteur électrique, la pompe fait tourner à grande vitesse la turbine pour produire une aspiration. C’est la transmission qui va envoyer l’énergie vers le système hydraulique et ce sera ce dernier qui aspirera et refoulera l’eau. Il convient de rappeler qu’une pompe à surface ne peut pas pomper au-delà de 8 m de profondeur.

Pourquoi vouloir automatiser une pompe de surface ?

Lorsque vous utilisez régulièrement votre pompe de surface, le fait d’appuyer à chaque fois sur le bouton marche – arrêt devient très lassant. Aussi, pour faire fonctionner l’appareil, il faut le brancher à chaque fois à une prise électrique et puis le débrancher. D’où la nécessité d’automatiser la pompe de surface. Le principal objectif est que la pompe puisse démarrer ou s’arrêter suivant la demande en eau.

Toutefois, l’automatisation de la pompe de surface permet également de protéger la pompe contre les surcharges, de stabiliser l’approvisionnement en eau et d’assurer la pression normale de l’eau pour une consommation toujours aussi confortable.

Accessoires pour automatiser la pompe de surface

Avant d’automatiser votre pompe, il est important de prédéfinir une place pour installer les accessoires, à l’abri des intempéries. Pour automatiser votre appareil, voici les accessoires nécessaires.

Utiliser un contacteur manométrique ou pressostat

Le contacteur manométrique est un petit boîtier qui permet de transférer le courant jusqu’à la pompe en fonction de la pression dans le canal d’eau. En effet, le pressostat ou le contacteur manométrique a la même fonction que le régulateur de pression. En plus, il possède une réserve d’eau sous pression qui permet d’éviter à la pompe de démarrer et de s’arrêter toutes les fois que l’on touche au robinet. Il y a même certains contacteurs manométriques qui sont déjà intégrés dans le boîtier et se branchent directement sur le refoulement de la pompe de surface. Un grand avantage pour optimiser le montage hydraulique.

Mise en place du ballon de surpression

Le ballon de surpression, quant à lui, temporise la baisse de pression d’eau dans la canalisation lorsque le robinet est ouvert. Plus le volume du ballon est grand et moins seront les démarrages, car le démarrage en question est retardé tant que la pression n’atteint pas le niveau que l’on définit. Toutefois, le ballon est généralement placé à proximité de la pompe et branché sur la canalisation de refoulement et possède un volume compris entre 50 et 300 L.

Coffret de sécurité

L’installation du coffret de protection est obligatoire en cas de risque d’assèchement de la réserve d’eau dans le puits. En effet, le coffret se charge d’arrêter la pompe de façon automatique pour éviter qu’elle surchauffe. Ainsi, le choix du coffret de sécurité doit être fait en fonction de la pompe. Certains protègent contre les surtensions tandis que d’autres mesurent seulement le niveau d’eau par le biais d’une électrode.

Rate this page